2 agences à votre service

Comment bien préparer son entretien d’embauche ?

entretien embauche

entretien embaucheVous avez les mains moites en vous présentant devant un recruteur ? Si l’émotion et le stress sont légitimes, ce serait quand même dommage qu’ils vous fassent perdre vos moyens. Quelques conseils pour réduire cette nervosité et laisser une bonne impression…

La recette principale : préparer et encore préparer son entretien d’embauche

Il ne s’agit pas  de s’entraîner pour aller courir un marathon, quoique… ! L’ennemi du candidat, c’est l’improvisation. Bien sûr, vous vous connaissez, vous pouvez parler de votre parcours, vous êtes certain de vos compétences professionnelles mais savez-vous pour autant exprimer tout cela clairement, de manière positive ?

Première étape : définir les enjeux

Cet entretien d’embauche est-il important pour vous ? Souhaitez-vous vraiment ce poste ? Correspond-il à vos aspirations personnelles et professionnelles ? Vous sentez-vous capable de l’assumer ? « Attention à ne pas se « sur-vendre » pendant l’entrevue, conseille Laurence Diot, spécialiste du recrutement chez ProActif Saintes. L’entretien d’embauche ouvre une porte vers un poste durable, qu’il va falloir tenir. Si on ment ou exagère sur ses capacités au départ, le malentendu peut durer longtemps…»

Deuxième étape : répéter son pitch

L’émotion peut être paralysante. Pour en limiter les effets nocifs, le mieux est de se préparer au maximum : savoir expliquer son CV sans le lire puis se présenter sous forme d’un pitch court. La durée conseillée est de moins de 3 minutes. Pour Laurence Diot, c’est un moment clé, qui intervient souvent en début d’entretien d’embauche. À la question « pouvez-vous rapidement vous présenter», le candidat met en avant ce qu’il a préparé, en lien bien sûr avec le poste concerné : un discours positif, clair et concis qui explique son parcours. « Il ne s’agit surtout pas de répéter son CV, le recruteur l’a déjà lu et il attend autre chose. Le pitch c’est de parler d’un projet autour d’hier (ce qu’il a fait), d’aujourd’hui (sa situation actuelle) et de demain : ses aspirations, ses motivations, et la manière dont il se projette dans l’emploi pour lequel il est reçu. Le tout illustré par des exemples concrets, quel que soit le type de poste : j’ai managé X personnes, j’ai géré un budget de X euros, j’ai produit X pièces, j’ai tenu tel délai dans tel contexte, etc.»

C’est principalement ce moment-là qui se prépare. Le pitch s’écrit, car le choix des mots est important. Puis il se répète oralement encore et encore devant sa glace ou mieux, devant une tierce personne, bienveillante mais critique. Avec son regard extérieur, elle pourra faire un retour sur ce qui est compréhensible et ce qui ne l’est pas.

Savoir se valoriser sans se vanter

Être authentique est un facteur de réussite. À l’inverse, le recruteur va vite repérer un candidat qui force le trait. Sarah Fournier, dirigeante de ProActif, conseille aux candidats « d’être honnête avec soi-même et avec les autres. Ne pas être soi c’est prendre le risque d’être en effort constant. Cette sur-adaptation engendre fatalement un épuisement mental, moral et physique. »

Définir son authenticité, c’est d’abord prendre conscience de ce que l’on est, ce à quoi on ressemble. Laurence : « Il y a parfois une distorsion entre l’image de soi et celle qu’on a envie de renvoyer. » Comme le représente ce visuel où l’on est un chat… qui, lui, aimerait être un lion ! « C’est toute la difficulté », reconnait Laurence, il faut se valoriser, exposer ses qualités et ses points forts, sans pour autant se vanter. Trouver le juste équilibre entre la mise en avant de sa personnalité et de ses capacités, tout en étant honnête. Sans perdre de vue que l’entretien doit donner envie. Lorsque je sens un potentiel chez un candidat mais qu’il est mal exprimé, je le conseille afin qu’il améliore sa présentation. Car si je retiens sa candidature, il y aura nécessairement d’autres entretiens avec le futur employeur. Il vaut mieux donc mettre tous les atouts de son côté. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *