2 agences à votre service

Évaluer les candidats pour mieux réussir l’intégration

entretien embauche

entretien embaucheA chaque recrutement, les équipes ProActif mettent toutes les chances de leurs côtés pour trouver le bon candidat au bon poste, grâce aux évaluations comportementales. Ces tests fournissent de précieuses indications sur la capacité du candidat à s’adapter et à répondre au mieux à l’emploi proposé.

Evaluer sans juger

Les tests utilisés par ProActif ont été mis au point par la société Performanse. Ils ont pour objectif de définir les indicateurs de compétences qui permettent aux évalués d’exercer des talents spécifiques en fonction d’un poste et d’un environnement. Pour faire passer ces évaluations, les collaborateurs ProActif ont été formés et bénéficient d’une accréditation nominative.

L’outil traduit avec précision les talents individuels de l’évalué, et les contextes professionnels dans lesquels ces talents sont les plus susceptibles de s’exprimer. Pour cela, il comporte 46 indicateurs :

– 40 indicateurs répartis en 3 pôles de contribution : organisationnelle (innover / s’adapter/ s’imposer), interpersonnelle (écouter / interagir) et individuelle (efficacité / organiser).

– 6 indicateurs, qui concernent les ressources individuelles du candidat.

« Ce rapport n’est en aucun cas un diagnostic des capacités psychologiques de la personne, rappelle Sarah Fournier, fondatrice du cabinet ProActif recrutement. Il ne s’agit pas de juger mais bien d’accompagner les chances de réussite. Les tests mettent à jour des zones de confort mais aussi d’effort. S’il y en a trop, tout le monde court à l’échec : le candidat, l’entreprise et nous en tant que recruteur. Il vaut mieux donc être en accord avec la personnalité du candidat, sa capacité à s’adapter et qu’il s’épanouisse dans son emploi. »

Les objectifs sont clairs :

– Gagner du temps dans l’évaluation,

– Identifier les talents individuels de son candidat / collaborateur, ses points forts et ses axes d’amélioration,

– Fiabiliser et sécuriser les décisions de recrutement et de gestion de carrière.

10 minutes en ligne puis le temps de l’échange

Le mode d’administration du test est simple : le candidat fait l’évaluation où il veut grâce à un accès en ligne, en étant seul et concentré. Il doit choisir entre deux réponses proposées, sur 60 questions. Il reçoit ensuite un rapport, envoyé également à ProActif.

Un rendez-vous de debriefing est ensuite organisé entre le candidat et PRoActif. Pour Sarah Fournier, « cette entrevue est fondamentale, elle peut durer entre 2 h à 5 h ! Car nous prenons le temps de confronter nos points de vue et nos conclusions sur le test. » Dans 100% des cas, l’évaluation met en évidence les points forts du candidat, sur lesquels il va s’appuyer pour réussir sa prise de poste, et ses zones d’effort. « On peut travailler ponctuellement sur un point faible mais être en zone d’effort continue n’est pas tenable sur le long terme. Il vaut donc mieux l’identifier avant et décider en connaissance de cause. »

 

Suite à ce debriefing, ProActif rédige autant de rapports que de personnes évaluées afin de permettre à l’entreprise de choisir son candidat. « Nous utilisons également ces évaluations comportementales dans le cadre de mobilité interne. Les salariés sont souvent très contents de les passer. Ils peuvent s’exprimer, apprendre sur eux et mesurer les axes d’évolution possibles. »

Selon les cas, ProActif propose différents types d’évaluations, certaines étant plus adaptées aux profils commerciaux ou managériaux. Savoir si le commercial sera plus « chasseur » ou « éleveur », ou si le futur manager se connait suffisamment avant d’être en capacité de mobiliser une équipe…

Le rapport est également accompagné de recommandations afin d’optimiser la prise de poste. « Ces évaluations sont aussi pour nous l’occasion de prévenir les risques d’échec lors de l’intégration. En identifiant des points de blocage, nous pouvons faire passer des messages à l’entreprise et lui recommander d’agir de telle ou telle manière pour que le nouveau collaborateur se sente plus à l’aise. » Tout le monde y gagne. Comme le disait Antoine de St Exupéry, le beau métier de l’homme est d’unir les Hommes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *